Aller au contenu

ANDROMAQUE

De Racine - UN PROJET SYLVIE UNDOIGT Mise en scène : Manu Doublet - " PUISQU'APRES TANT D'EFFORT MA RESISTANCE EST VAINE, JE ME LIVRE EN AVEUGLE AU DESTIN QUI M'ENTRAINE "

Du 01 Janvier au 16 Octobre Ce spectacle a déjà eu lieu
Tragedie

DURÉE: 1h40
SALLE : Nicole Calfan
TARIFS :
  • 15.00 €
  • 12.00 €
  • 10.00 €
  • 7.00 €
alexandra SIMON dans Andromaque, emmanuel BONAMI dans Pyrrhus, sabine ROSOLI dans Hermione, pascal LOISON dans Oreste, luis TAMAYO dans Oreste, benoit ETTERLE dans Pyllade, elisabeth MEGALLY dans Céphise
L’impuissance de l’homme à maîtriser sa destinée. Peut-on combattre sa nature pour  y  échapper ? Ainsi tel  Pyrrhus, dont le caractère  violent et impulsif  va le mener  à prendre  une décision irraisonnée qui soulèvera son propre peuple contre lui-même. Tel Oreste  qui  pense pouvoir résister à l’amour inconditionnel qu’il voue à Hermione. En vain. Et cette même Hermione  qui tentera d’oublier Pyrrhus en s’imaginant  pouvoir se forcer à aimer Oreste. En vain également. Ainsi Racine  utilise la captive  Andromaque  pour nous faire comprendre  cet état de fait, qu’il est inutile  de se battre contre soi même.

Qui parmi nous n’a pas essayé ? Pour finalement  se rendre compte  que cela était  voué à l’échec. C’est un thème universel, intemporel et tellement humain. Quoi de  plus intéressant à traiter ?   

                                                                                    -Manu Doublet- 

Fin de guerre. A Buthore, ville d’Epire dans une salle du palais de Pyrrhus, Oreste amoureux, revient retrouver Hermione. Oreste aime Hermione, Hermione aime Pyrrhus, Pyrrhus aime Andromaque, Andromaque aime Hector qui est mort. Astyanax, fils d’Andromaque et d’Hector est pris en otage par des enjeux politiques, mais avant tout par les projets amoureux du roi Pyrrhus. Il sera donné en pâture aux Grecs si la princesse Andromaque ne cède pas aux volontés du roi : celles de l’épouser et de tenir lieu de père. Captive, la torture s’opère pour la troyenne entre la mémoire de son défunt époux Hector et l’amour inconditionnel pour son fils à le  maintenir en vie. Furieuse de découvrir un tel affront, Hermione, alors promise à Pyrrhus, sombre dans une redoutable folie passionnelle en amenant Oreste dans ses funestes projets : Soulever le peuple grec contre Pyrrhus et commanditer son assassinat des mains d’Oreste en lui promettant de partir avec lui.