Aller au contenu

El que soñó

Celui qui Rêva

Du 01 Janvier au 12 Janvier Ce spectacle a déjà eu lieu
Spectacle Musical

DURÉE: 1h00
SALLE : Cabaret des Frères Braun
TARIFS :
  • 18.00 €
  • 14.00 €
  • 9.00 €
  • 8.00 €
El que soño raconte l’histoire d’un homme qui, après avoir passé toute une vie à trébucher finit par s’envoler. Mais gare à l’altitude ! Ou notre heureux voltigeur pourrait bien finir par en perdre de vue certaines réalités. Un spectacle poétique et coloré, où les mots cherchent à faire valser les corps...

Alors que cet homme semble assis là depuis un siècle au moins, son histoire est pourtant celle d’un homme en cavale, qui s’échappe, qui s’enfuit. Ne vous y méprenez pas, cet homme n’est pas fou. Les monstres qui le poursuivent ne sont pas le produit frauduleux de son imagination, bien au contraire. Ils sont ce trottoir sale et sans importance piétiné par des gens trop pressés, ils sont cette mégère fanée qui persiste à croire qu’elle est la chose la plus incroyable que le monde ait connu et que ce dernier finira bien par s’en rendre compte, ils sont également ce cliquetis aussi redondant qu’insupportable que fait l’aiguille du réveil posé sur la table de chevet, ou encore ce monologue dit beaucoup trop fort et beaucoup trop longtemps par ce type pourtant tellement banal... Pétris de réalité, ses monstres sont partout !

Mais cet homme n’est ni perdu, ni condamné, ni désespéré. Quelque part, à quelques kilomètres derrière ses yeux et son nez, dans l’arrière-pays de son lobe frontal, au niveau du bassin antérieur de son cortex préfrontal, il s’est bâti un palais de tous les possibles aux courbes gracieuses et généreuses. Mais si la vie y est douce et savoureuse là-bas, il semble que l’y préserver ne soit pas aussi aisé qu’il l’avait imaginé... Et si quelqu’un ou même quelques-uns avaient fini par découvrir son secret ?

A la croisée de la danse contemporaine, du tango argentin et du théâtre, ce spectacle interroge le rapport des hommes au monde et à ses réalités. Quand le quotidien est marqué par la monotonie et la contrariété, comment y survivre ? La lucidité ne serait-elle pas alors la pire des tares et le rêve notre unique salut ?

Langue du spectacle : Français

Page Facebook Officielle

Extrait du spectacle

Auteur : Princy Borgne

Mise en Scène : Princy Borgne

Distribution : Mario Badajoz Herranz, Princy Borgne